Résumé du livre :

On les appelle les big data. Google, Apple, Facebook ou Amazon, ces géants du numérique qui aspirent à travers Internet, smartphones et objets connectés des milliards de données sur nos vies. Derrière cet espionnage, dont on mesure chaque jour l’ampleur, on découvre qu’il existe un pacte secret scellé par les big data avec l’appareil de renseignement le plus puissant de la planète. Cet accouplement entre les agences américaines et les conglomérats du numérique est en train d’enfanter une entité d’un genre nouveau.
Une puissance mutante, ensemencée par la mondialisation, qui ambitionne ni plus ni moins de reformater l’Humanité. La prise de contrôle de nos existences s’opère au profit d’une nouvelle oligarchie mondiale. Pour les big data, la démocratie est obsolète, tout comme ses valeurs universelles. C’est une dictature inédite qui nous menace : une Big Mother bien plus terrifiante encore que Big Brother. Si nous laissons faire nous serons demain des “hommes nus”, sans mémoire, programmés, sous surveillance.
Il est temps d’agir.

Découvrir d'autres articles de notre blog

La boite à outils de Samuel

Samuel est un passionné du libre et de la technologie, voici une courte liste (non exhaustive) d'outils à connaître et à expérimenter ! Appli de communication : RIOT :  HTTPS://about.riot.im WIRE :  HTTPS://wire.com SILENCE :  HTTPS://silence.im SIGNAL : ...

Résistons ensemble, pour que renaissent des jours heureux !

Un manifeste publié le 27 mai 2020 auquel Héloïse Pierre d'Etikya a contribué, publié aux éditions Massot. Apprendre d’hier pour agir demain « Au printemps 1943, trois ans après l’invasion de la France et la capitulation vichyste, des résistants...

Snowden alerte : le coronavirus sert à construire une « architecture de l’oppression »

Le lanceur d'alerte Edouard Snowden est apparu dernièrement dans une interview avec Shane Smith, le cofondateur de Vice. Il y déconstruit plusieurs idées reçues sur la crise du coronavirus et met en garde sur le fait que les gouver­ne­ments profitent de la...